AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
OUVERTURE LE 04/05. Un petit message de soutiens ? A faire sur Bazzart et PRD. Et un petit vote sur le TI Top et sur le Top site obsession. Merci ♥️
Le staff souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année, à tout le monde <3

Partagez | .
 

 Olivia June-Taylor Simpson • The OS Addict

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


▌Nombre de cartons : 84
▌Loyers payés : 105
Age : 29


Notes à soi-même
Choses à faire:
Répertoire téléphonique:

MessageSujet: Olivia June-Taylor Simpson • The OS Addict   Mer 1 Mai - 10:14

Olivia June-Taylor Simpson

J'me présente, je m'appelle Henri...

Bonjour à toi ô grand peuple de Dingo Street ! Donc, je me présente, moi c'est Olivia, et vu qu'on est intimes, toi et moi, tu peux m'appeler Oliv, Livia, Olive, OS, JT, c'est pas plus mal ! Puis que tu tiens tant à le savoir, j'ai 24 ans, bah oui, je suis né(e) le 1er avril. D'ailleurs, sache que je suis originaire de NYC. Au fait, je dois t'avouer quelque chose de plutôt privé... je suis Hétéro, y aurait-il, éventuellement, des intéressé(e)s ? Oui, je suis Célibataire. On dit souvent que je suis gourmande, folle, fainéante, intelligente, loyale, hautaine, méfiante, réservée, excentrique, contradictoire, souriante, lunatique, bornée, respectueuse, injurieuse, grognonne, c'est d'ailleurs peut-être pour cela que j'exerce le métier de traductrice japonaise et informaticienne. Et puis... Je ne suis pas chez les La normalité, c'est un peu pas pour eux. pour rien, hein ! Sinon, on me compare souvent à Emma Watson.. Vous trouvez que je lui ressemble, vous ?


Si un de tes voisins se pointe chez toi, tout sourire, rentre dans ton humble demeure sans invitation, et veut te piquer ton tout dernier ©kinder bueno, comment tu réagis ?

Ya qu’avec ma choupinette que je partage les autres ? je leur casse la gueule. Pas touche à mes affaires sinon je mords. Même pour un KB même pour un curly. Je prête rarement et surtout partage Fuck ! j’ai dis, ya qu’avec mon package alias Jiji avec qui je partage … sauf quand on parle de mecs. Les douches ouais mais le sexe et le lorve nan.


Si des gens se mettent à danser tous en même temps devant toi dans les locaux de ton assurance, tu fais quoi ? Tu les rejoins ? Tu les regardes d'un air hautain ? Ou tu prends la fuite comme un dératé ?

Je me connais, je serais chez moi, j’ouvre ma porte et je beugle : « ooooh la ferme les gens là ya des gens qui bossent bordel de mes deux là ». Je ne suis pas sociable, encore moins fofolle … enfin si mais à ma manière, je beugle je cris, je ris, je déconne, mais qu’avec ceux qui le méritent point barre. T’es pas content ? Bah phoque you beach ! .


Si tu te retrouves face à face avec un loup (ou un voleur, appelons-le comme on le veut), t'as suffisamment de forces pour le combattre ou tu as oublié tes trois produits laitiers par jour ?

Je lui gueule dessus ! Nan mais attend ya personne qu’à le droit de m’emmerder ! On me laisse tranquille, surtout quand j’ai des trucs à faire comme pieuter, pisser, jouer, bouffer, me laver, sortir (rare ça), baiser, jouer, jouer et JOUER. Le premier qui m’emmerde c’est du rentre dans le lard en mode femme des cavernes et puis c’est tout


©Red Bull te donne des ailes ou tu n'as pas besoin de ça ?

Je carbure à tout : la folie, redbull, café, alcool, pas drogues, sexe de temps en temps. Des fois à rien. C’est cool d’être clean, sauf après avoir fait une grosse soirée quand t’as la tronche en vrac et que ton obsession principale c’est dormir.


Selon toi, c'est quoi le pire : mourir ou se faire expulser de l'immeuble pour mauvaise conduite ?

J’en sais rien moi. Mourir c’est nul, s’faire expulser aussi. Quoi que crever tu t’en fou, t’es mort mais se faire expulser, ça craint du boudin quand même surtout que perso, j’ai nulle part où aller..


Tu préfères quand, dans l'immeuble, c'est un peu trop plus moins calme, ou quand c'est un peu trop beaucoup pas du tout calme ?

Le calme ! Foutez moi tous la paix je veux pouvoir jouer et gueuler tranquille ... quoi que nan le bruit c’est bien aussi comme ça je peux en faire et personne ne me dit de fermer ma bouche parce que je gueule trop fort mouarf


Quand t'entends du Chopin, tu reconnais la mélodie ou tu penses immédiatement à la musique des Assedic ?

Je connais pas les deux donc personnellement je m’en fiche royalement. J’ai tyoujours réussi à avoir un taffe. Au passage c’est plus les Assedic mais Pole Emploi ignare de gars qui sait pas faire les questions narmolement tssss .


J'voudrais bien réussir ma vie, être aimé(e)

Yo face de poulpe, c’est encore moi en re mode schizophrène psychopatate de la mort qui va déchirer ton string de guerre wesh ! Je suis toujours Justine, toujours la co admin du fo, toujours une tarée de 23 ans qu’on peut aussi retrouver sur la toile sous Libra



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 84
▌Loyers payés : 105
Age : 29


Notes à soi-même
Choses à faire:
Répertoire téléphonique:

MessageSujet: Re: Olivia June-Taylor Simpson • The OS Addict   Mer 1 Mai - 10:18

This is my story

Mon père, ma mère, mon frère m’ont toujours renié. Disons que je suis née dans une famille qui se battait comme une folle pour réussir, aussi bien financièrement qu’intellectuellement. Mes parents et mon frangin ont toujours kiffé ces émissions intelligentes à la télé, quand ils sont su qu’ils avaient une génie sous leur toit je peux vous dire que la jalousie prime sur la fierté, surtout qu’ils sont tous radins. J’ai toujours été une enfant et une ado à part. Rejetée par ma propre famille, je faisais juste ce que je voulais. Donnant ma virginité à 16 ans, je m’en fichais royalement. Je me sentais juste comme une pauvre merde. J’ai vite montré que j’étais une nénette pas comme les autres, sauvage et rentre dedans, impulsive, injurieuse, caractérielle et surtout solitaire. Totalement indépendante. Je faisais juste ce que je voulais et si ça plaisait pas, je montrais mon majeur et me barrais sans demander mon reste. Mes vieux et mon frère avaient juste le droit à l’ignorance. Ils se sont vengés en me jetant à la porte quand j’eu 18 ans. Ils ont tout fait pour pas que j’aille à la fac, bah des clous, me suis battus pour obtenir une bourse. Il a même fallu que je falsifie l’adresse pour choper sans crainte les résultats de mes demandes. Quand mes parents ont su que j’étais prise dans une fac ouais … ils m’ont tej’. Je ne faisais plus partie de la famille. J’ai entretenu des procédures pour émancipation et aussi obtenir mon droit financier vis-à-vis de mes parents que j’ai obtenu. Par flemme, j’ai gardé mon patrimoine de nom. J’aime bien mon nom, je pouvais dire que j’étais une orpheline. Ça ne dérangeait personne. Je suis donc partie en fac d’informatique, obtenant rapidement mes examens, haut la main, j’étais devant les grosses têtes sans faire le moindre effort. Devenue une geekette, j’aimais beaucoup passer du temps derrière les jeux vidéos, les mangas, internet … bref toute la culture geek ça me plait. J’ai même appris le japonais, aussi bien l’oral que l’écrit, allant au Chinatown de NYC, oui parce que j’ai fait ma fac là bas, je parlais aisément le japonais avec certaines personnes qui ont vite fait d’apprécier mon accent. J’étais réellement dans ma propre bulle et ça me plaisait. De plus, je me suis mise à refaire des études, mais par correspondance pour devenir traductrice en Japonais et grâce aux modules je suis parvenue à avoir un diplôme d'Etat reconnu. Du coup, je donne des cours de temps en temps en lignes, il m'arrive même de traduire des mangas pour des scans en ligne. Je sortais de temps en temps avec des copines en boites ou dans des bars, couchant de droite à gauche pour assouvir quelques envies ou fantasmes … je ne suis jamais tombée amoureuse. Bon j’ai eu quelques flirts, parce que je trouve ça fun, mais l’amour, je l’évite. Je n’ai jamais eu de petits copains, mais disons que j’aime profiter de ma petite vie pénarde. J’ai donc obtenu mes diplômes, on m’a engagé dans une boutique d’informatique et dans une libraire de comics etc. Je peux vous dire que je lis souvent des BDs dans un coin et que j’adore conseiller les gens sur leurs centres d’intérêts. Et puis arrivée chez moi, je joue. Parfois seule, parfois avec ma folle dingue de coloc que j’adore. On se marre pas mal JJ et moi, surtout à s’envoyer des conneries via nos réseaux sociaux ou sur les MMORPGS. Deux geekettes en délires. On est sur la même longueur d’ondes si bien qu’on se dit tout sans se prendre le chou, ça nous emmerde plus qu’autre chose les prises de becs à la con. Enfin … ma vie aurait pu être cool et bien … si je n’avais pas fêté un anniv. Si je n’avais pas bu. Et surtout, si je n’avais pas fait un pari stupide de me tatouer chez le sexy tatoueur du coin. Ce mec, je connais son prénom, Liam-Hadès. En plus d’être sexy, il est super adorable. En plus d’être adorable, c’est une tuerie au pieu. Le meilleur coup … j’en suis même tombée amoureuse. Après avoir fini nos petites affaires … fallait que je m’enfuie. C’est pas que mais me réveiller à jeun dans le lit d’un mec super hot, ça fiche la trouille. Depuis ? J’évite de passer devant son magasin et vous savez le pire ? C’est mon voisin … Sisi je vous assure ! J’suis bonne à interner …




Le tatoueur et la geekette
Jte fuis tu m'suis .... ouais nan mais barre toi gars X__X
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Olivia June-Taylor Simpson • The OS Addict

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Hattrick Addict] Forum dédié aux joueurs d'Hattrick
» June 6th (GMT Games)
» La Bête des Vosges est addict !
» CSR Awards JUNE '44 - Danny Holte
» [ADDICT CUP 8] ADDICT CUP MAGAZINE : N°3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DINGO STREET :: état des lieux :: C'est officiel, c'est la remise des clés. :: Signature du bail-