AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
OUVERTURE LE 04/05. Un petit message de soutiens ? A faire sur Bazzart et PRD. Et un petit vote sur le TI Top et sur le Top site obsession. Merci ♥️
Le staff souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année, à tout le monde <3

Partagez | .
 

 ₪ TRUE STORY ! (alias le contexte, bande de niais)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


▌Nombre de cartons : 66
▌Loyers payés : 18


Notes à soi-même
Choses à faire:
Répertoire téléphonique:

MessageSujet: ₪ TRUE STORY ! (alias le contexte, bande de niais)   Mer 1 Mai - 9:24

C'est l'histoire ... De voisins fantastiques


8ème étage, couloir a.
"Oh Carrie, tu es si belle. Des fois, j'rêve que j'te câline. Quand j'me réveille, j'ai le kiki tout dur. Oh Carrie si tu savais comme j't'..." SBAAAAAF. Une main, une joue, une gifle retentissante. "Pauvre con !" Des talons qui claquent furieusement le sol alors que la jeune femme s'éloigne, la tête haute. Des rires ne tardent pas à se faire entendre, alors que deux jeunes types, sortent de derrière un mur."Putain mec, j'ai gagné vingt dollars. J'savais qu'elle t'giflerais. " Un grognement s'échappe de la bouche du premier, qui se passe la main sur la joue qui le brûle atrocement. "Ouais ben cent balle pour moi, trou du cul. Je l'ai fais ! Même si j'ai perdu toute chance de cou..." "Attention à c'que tu dis toi ! J'te rappelle que c'est ma soeur !" Lâche le dernier, resté silencieux jusqu'à maintenant. Un regard à son adresse, apprend au premier qu'il ferait mieux de se taire. Il grimace, avant de retrouver le sourire quand il empoche ses cent dollars.

13ème étage, appartement 133b.
Un film d'action joue en sourdine, dans le petit salon d'un appartement parmi tant d'autres. Mais à vrai dire, ce n'est pas la principale préoccupation des deux personnes, trop occupées à se bécoter sur le canapé. Ils ont seize et dix huit ans, ont les hormones en feu et sortent ensemble depuis un petit mois à peine. C'est la première fois qu'ils ont l'occasion de partager un tel moment d'intimité. Normal, le père de la jeune fille fini plus tard ce soir là. Et lui, il s'est infiltré dans l'immeuble, tel un super agent secret, en ... "BOUUUUUUUHHH" "AAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhh" Des hurlements, un sursaut commun, une tasse qui vole et est évitée de justesse, pour finalement exploser contre le mur. "La porte était ouverte ?" Demande le jeune homme, son regard allant de sa petite amie au meilleur ami de celle ci. Pour tout le monde dans l'immeuble, laisser la porte ouverte, ça n'a rien de bizarre. Pour lui qui vient de l'extérieur, c'est anormal. Et franchement chiant, quand le meilleur ami débarque ici à l'improviste et entre sans y avoir été invité.

20ème étage, appartement 202c.
"It's Raining Men ! Hallelujah ! It's Raining Men! Amen!" Elle danse, elle court de partout, saute de sa table basse à son canapé, avant d’atterrir pieds joints sur le sol. Cela fait un quart d'heure qu'elle fait le ménage en chantant, hurlant et dansant comme une folle. Son voisin du dessous a bien tenté de la calmer, en cognant le plafond de son balais. Mais ça n'y a rien fait. Elle hurle, elle hurle, elle hurle. "It's Raining Men ! Hallelujah ! It's Raining Men! Amen!" Ca, c'est sa meilleure amie. Elle a abandonné l'idée d'étudier et la rejoint dans le salon. Elles hurlent ensemble, dansent, courent, tapent dans les murs, prennent leur balai pour une guitare et leurs brosses pour des micros. "Houston, nous avons un problème dans cet appartement. Je répète ... Nous avons un ..." Les filles ignorent le nouvel arrivant. Leur voisin qu'elles adorent. Comme elles adorent tous les autres. Et un autre de leurs voisins ne tardent pas à débarquer à son tour. "Cekipasse ? Cekipasse ? Wow les girls j'kiffe comme vous bougez vos boules." Le premier lui fout une tête à l'arrière du crâne. "T'as un peu de bave au coin des lèvres." Dix secondes plus tard, ils entrent dans l'appartement et se joignent à la petite danse.


Dingo Street. C'est le joli petit nom affectif que tous les habitants de cet immeuble, lui donne. Ce bâtiment haut de vingt étages, est flanqué entre deux autres immeubles, dans une grande rue de Manhattan. Cela fait une bonne vingtaine d'années qu'il existe et abrite des appartements plus ou moins grands et plus ou moins luxueux. Mais ça ne fait qu'un an qu'il se fait la réputation de "l'immeuble le plus taré de la grande pomme". Plus précisément, depuis qu'il a été racheté par un certain Owen-Graham Powell. Il s'est lancé le défi fou, de faire de cet endroit un lieu où tous les habitants seraient déjantés, adorables et chaleureux. Il semblerait que le pari soit relevé. Les gens déambulent les uns chez les autres, sans se poser de question. Ca fait l'con à tous les étages, ça s'prête des capotes plutôt que du sucre et ça fait des cochonneries dans les escaliers.

Vous n'avez pas LE petit grain de folie qui fait tout la différence ? Vous espérez rester enfermé dans votre appartement tout les week-end ? Eh bien passez votre chemin. Dès la visite de l'appartement, vous serez recalés. Foi de moi même ! Oh et n'ayez pas peur des petits potins qui sont balancés sur le site de l'immeuble, entre deux rappels à l'ordre en ce qui concerne le paiement des loyers. Ou encore, les messages très ... Courtois, scotchés au panneau d'affichage du hall.


© Contexte imaginé et rédigé par Morphine (Zephyr).
Tout reproduction totale ou partielle est interdite !
Image trouvée sur le merveilleux tumblr Chers voisins.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

₪ TRUE STORY ! (alias le contexte, bande de niais)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Blog] Short-story : Winter tale
» [Story] Into the darkness
» historique et feuille de bande
» [Blog] BIONICLE story
» Probleme de bande passante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DINGO STREET :: état des lieux :: Etre un bon locataire, en dix leçons.-