AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
OUVERTURE LE 04/05. Un petit message de soutiens ? A faire sur Bazzart et PRD. Et un petit vote sur le TI Top et sur le Top site obsession. Merci ♥️
Le staff souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année, à tout le monde <3

Partagez | .
 

 (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


▌Nombre de cartons : 24
▌Loyers payés : 32


MessageSujet: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 11:22

Heaven A-R Weasley

J'me présente, je m'appelle Henri...

Bonjour à toi ô grand peuple de Dingo Street ! Donc, je me présente, moi c'est Heaven Amanda-Rose Weasley, et vu qu'on est intimes, toi et moi, tu peux m'appeler Heaven ou Blondie, c'est pas plus mal ! Puis que tu tiens tant à le savoir, j'ai vingt-trois ans, bah oui, je suis née le huit août. D'ailleurs, sache que je suis originaire de londres. Au fait, je dois t'avouer quelque chose de plutôt privé... je suis bisexuelle, y aurait-il, éventuellement, des intéressées ? Oui, je suis célibataire, mais mon chiot est comme mon fils, donc si t'aimes pas les gosses, barre-toi de là. On dit souvent que je suis abordable, amicale, amusante, affectueuse, bavarde, câline, courageuse, créative, drôle, dynamique, intelligente, observatrice, sociable, souriante, arrogante, facilement boudeuse, brute, casse-cou, dragueuse, grossière, immature, impatiente, obstinée, procrastinatrice, perverse, puérile, rancunière, sans gêne, têtue & ventre sur pattes, c'est d'ailleurs peut-être pour cela que j'exerce le métier de mannequin ronde. Et puis... Je ne suis pas chez les Un peu beaucoup très à mort fou. pour rien, hein !  Sinon, on me compare souvent à rebel wilson.. Vous trouvez que je lui ressemble, vous ?


Si un de tes voisins se pointe chez toi, tout sourire, rentre dans ton humble demeure sans invitation, et veut te piquer ton tout dernier ©️kinder bueno, comment tu réagis ?

alors déjà, je le regarde comme s'il venait de jeter un hamburger non entammé à la poubelle, parce qu'on ne rentre pas chez moi comme ça, pompelup c'est la fiesta ici ! non monsieur. il y a des règles à respecter chez les weasley, même pour ceux qui ne sont pas roux, et oui ! alors si ce cher et tendre voisin veut me bouffer mon tout dernier kinder bueno, je crois que j'appelle les flics, que je lui lance mes chaussons dans la gueule en lui hurlant de lâcher cette pauvre victime s'il ne veut pas mourir. parce qu'on ne touche PAS au dernier kinder bueno de heaven amanda-rose weasley.


Si des gens se mettent à danser tous en même temps devant toi dans les locaux de ton assurance, tu fais quoi ? Tu les rejoins ? Tu les regardes d'un air hautain ? Ou tu prends la fuite comme un dératé ?

bon déjà, rien qu'en les voyant faire, je souris bêtement parce que je repense au clip de team h ; what is your name. ensuite, je regarde autour de moi avant de partir en courant pour les rejoindre et bouger mon boule devant toutes les personnes outrées. wesh man, we are free, we are young, we are god.


Si tu te retrouves face à face avec un loup (ou un voleur, appelons-le comme on le veut), t'as suffisamment de forces pour le combattre ou tu as oublié tes trois produits laitiers par jour ?

si la glace compte comme un produit laitier, alors ouai, je les ai dans le sang. je crois que d'abord, je l'oblige à s'asseoir sur une chaise de la cuisine, puis je lui tape la discute. je veux savoir ce qu'il fait dans la vie, pourquoi il veut me voler. je lui offre même des biscuits, puis, quand il s'y attend le moins, je lui saute dessus pour l'écraser et l’assommer en même temps. oui, je sais, je suis héroïque.


©️Red Bull te donne des ailes ou tu n'as pas besoin de ça ?

moi j'ai plutôt envie de te dire ; vodkaaaa donne des aaaaailes. t'as d'jà vu un gars voler après avoir bu toute une canette de red bull ? moi non plus. alors chut. tais-toi. les mensonges, on ne les dit que quand on a piquer de la bouffe chez le voisin et qu'on ne veut pas qu'il le sache, d'accord ?


Selon toi, c'est quoi le pire : mourir ou se faire expulser de l'immeuble pour mauvaise conduite ?

ça dépend comment que tu meurs, tu vois. parce que je préfère me faire expulser de l'immeuble pour mauvaise conduite que de mourir, noyée dans du caca de vache.


Tu préfères quand, dans l'immeuble, c'est un peu trop plus moins calme, ou quand c'est un peu trop beaucoup pas du tout calme ?

c'est quoi cette question ? t'as d'jà vu quelqu'un se dire que c'est chouette un immeuble sans bordel ? aziii, fais pas ta blonde, tout le monde sait que quand il y a trop beaucoup de bruit, c'est quarante-douze mille fois mieux !


Quand t'entends du Chopin, tu reconnais la mélodie ou tu penses immédiatement à la musique des Assedic ?

asse ... quoi ? chopin ? attends, attends, tu me parles bien de l'inventeur du trombone là, hein ? non ? bah alors ... pourquoi l'autre fois, un clochard m'a dit que chopin avait inventé le trombone ? tu crois qu'il m'a menti ? sérieux ? oh l'enfoiré.


J'voudrais bien réussir ma vie, être aimé(e)

WESH BANDE DE FRITES ! ici littlefox au rapport. irl, je m'appelle laetitia, mais la plupart de mes proches me surnomment simplement laet, mais si tu veux me donner des surnoms débiles, aziii, fais-toi plaaaise mon chou. j'ai actuellement seize ans, mais mes dix-sept ans s'approchent, étant donné qu'ils arrivent en décembre. ouaaai, j'suis de fin d'année c'qui fait de moi une terminal, ohyeah. j'passe mon bac cette année et comme  je ne veux ABSOLUMENT pas redoubler, j'dois bosser à fond, mais vous inquiétez pas, c'bien partie, j'ai pas une seule note en dessous de treize -à part en histoire, MAIS OSEF C'EST DE L'HISTOIRE- non parce qu'à part l'histoire de la magie, moi, j'y connais rien, tu vois. donc ouai. y'a des semaines où je serai moins présente que d'autres, tout dépend du nombre de contrôles que j'aurai. mais oseeef, j'suis une vrai geek, alors vous en faites pas, je serai souvent là. ensuite ... je suis rousse. mais c'pas ma vrai couleur, you see. en vrai, j'suis blonde, mais bon, les couleurs, c'est le bien. on m'dit souvent que je suis un peu timbrée et je crois que c'est vrai, mais bon, si on ne s'amuse pas dans la vie ... c'est nul. alors j'tente d'être débile en toute circonstance -sauf quand il s'agit des cours-. j'voudrais également vous dire que si vous voulez discuter avec moi du beau temps, des licornes, des mangues ou même du bac -heinhein-, BAH JE SUIS LAAAAAAA ! j'aime trop les gens qui tapent la causette itout ça, donc ma boîte mp est ouverte à toute heure ! ensuite ... j'habite en haute-savoie, donc si quelqu'un est par là, veneeeeeeeez, on fera pleins de connerie ensemble ; genre, se prendre pour des licornes dans la rue, tout ça, tout ça. ensuite, si t'es fan de kpop VIENS ON VA PARLER IMMÉDIATEMENT. j'ai connu le forum par bazzart (i'm littlefox, you see). le code du forum ? et ben il est pu là, merci Siobhanounette  




heaven amanda-rose weasley, bitch.
La dernière fois, dans la rue, un gosse a dit qu'il neigeait. Pour rire, je lui ai répondu qu'en réalité, c'était le Père-Noël qui balançait de la cocaïne. Apparemment, sa mère n'a pas trouvé ma petite blague amusante ... Il m'a même semblé qu'elle aurait aimé me tuer à coups de canne.


Dernière édition par Heaven A-R Weasley le Dim 13 Oct - 13:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 24
▌Loyers payés : 32


MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 11:22

This is my story

Tu viens de naître. Pour la première fois en neuf mois, tu vois finalement la lumière aveuglante du soleil chaud. T'as rien à craindre ma p'tite, tu viens d'une famille aisée, t'auras jamais à t'en faire niveau argent, tu seras toujours choyée, chouchoutée. T'es la première a sortir du ventre de ta mère et tu seras bien la dernière. Aucun frère, aucune sœur. C'est parfait, non ? Tu pleures. Ô diable pourquoi respirer fait si mal ? Me le demande pas ma p'tite, je n'en ai aucune idée. D'après un mythe, tu pleures ton ancienne mort. Serait-ce vrai ? Personne ne le sait. Il y a toujours eu des suspicions autour de la naissance, mais tu ne sais rien. Pour le moment, tu n'es qu'un nouveau né. Un gosse sans grande intelligence. Bah oui, tu n'sais pas parler, tu n'sais pas marcher. Ouai, pour le moment, tout ce que tu sais faire, c'est pleurnicher et agiter tes bras et tes pieds en l'air. C'est inutile ma p'tite, les gens ne comprennent pas le langage des bébés et ça, tu vas vite le comprendre. T'auras beau hurler à t'en péter les cordes vocales, ils ne comprendront pas qu'en réalité, tu veux ton nounours au lieu d'avoir à manger. C'est stupide les adultes, ma p'tite. Regardes, ils t'ont même donné un prénom stupide ; Amanda-Rose. C'est un prénom composé ; il fait plus « chic » d'après ton père et ta mère. Oh oui. Tes parents sont ce genre de riches personnes. Ils courent après l'argent et sont hautains. Mais crois-moi, tu ne deviendras pas comme eux ... à quelques détails près. Ton père tient une agence de mannequins ; ta mère y est photographe. Ils ne seront pas souvent là, mais qu'est ce que cela pourra te faire ? Toi, plus tard, tu ne penseras qu'à la bouffe, qu'à te battre et qu'à faire le pitre. Pour l'instant, tu es un petit bébé. Pas plus de deux kilogrammes cinq-cent ; le poids parfait pour tes cinquante centimètres, mais tu ne resteras pas aussi fine très longtemps, crois-moi. Pourtant, jamais tu ne t'en feras. Les moqueries ne t'atteindront jamais, ou presque. Tout simplement parce que ton père t'apprendras à être forte, à ne te soucier que de ton bien-être.


Voilà maintenant six mois que tu attends ce moment. Devant la porte de ta chambre, tu tends l'oreille, ta main serrant ta peluche aussi fortement que possible. Ton cousin te fixe, mais ne dit rien. Il suffirait d'un simple murmure pour vous faire gronder. Après tout, les enfants n'ont pas le droit de voir le Père Noël, mais toi, t'aimerais le frapper à coup de batte de baseball. Lui dire que tu ne veux plus de ces fichus trucs de peinture, de ses poupées Barbies aussi superficielle que les gamines de ta classe, mais tu n'as pas le droit de sortir de ta chambre. Pourtant, tu es pressée. Pressée de voir la tête de ce vieux papy enfoncée dans le mur. Tu n'as que six ans, mais tu es déjà très sadique. C'est sûrement à cause des garçons avec qui tu traînes tout le temps pendant les récréations à l'école, ou bien à cause de tous les films d'horreur que tu regardes. Tes parents ont essayé de te faire changer d'avis toute l'année, mais t'es têtue. Dès que tu as une idée derrière la tête, tu la garde pour toujours. C'est chiant, exaspérant. Mais t'es comme ça, on ne peut pas te changer. Ils se demandent pourquoi tu es si différente, mais toi, tu te dis que c'est tout à fait normal, d'être Heaven A-R Weasley, après tout, t'as toujours eu ton petit côté dérangé et tu es encore innocente, tu ne peux pas comprendre ce que veulent dire les adultes quand ils disent « mais qu'est-ce qu'on va faire d'elle ? Il y a encore un an, elle était si jolie, regarde-là maintenant ! Elle vire à l'obésité ! » Tu ne comprends pas ce que veut dire ce mot. T'aimerais bien savoir, mais t'as bien trop peur d'être blessée par les propos de ta mère, alors tu restes dans l’ignorance et continues de sourire bêtement devant tes parents.

La porte d'entrée claque brusquement et toi et ton cousin sursautez. Tu le pousses jusque dans son lit avant de t'installer dans le tien le plus vite possible. Tu fais semblant de dormir et la douce voix de ta mère se fait entendre. Tu ne te poses pas la question très longtemps avant d'attraper ta batte de base-ball et de sortir de ta chambre, sous les yeux horrifiés de ton petit cousin. Un sourire sadique aux lèvres, tu t'approches lentement du salon où tu remarques les énormes fesses de ce vieux barbus qui ne t'apporte jamais ce que tu veux pour Noël. Cinq secondes passent avant que tu ne coures vers lui en hurlant. L'objet que tu tiens entre tes mains frappe brusquement les énormes fesses à ta disposition et un hurlement de douleur suivi d'insultes se font entendre. Tu reconnais là, la voix de ton père et fronce des sourcils. C'est lui, le Père-Noël ? Non, impossible. « HEAVEN ! BORDEL ! MAIS QUE ... » « C'est toi le papa nowel ? » « Euuh … en fait ... » « C'est pas toi, pas vrai ? » « Non … il … n'existe pas. » « Ah. Je comprends mieux. » Tu hausses des épaules et sans même t'excuser de ta brutalité, tu attrapes l'un des paquets te concernant pour l'ouvrir en vitesse, l'air de rien. Soudainement, tes lèvres s'étirent en un immense sourire tandis que tu te mets à faire une danse débile. « ENORME ! UNE LICOOOOOOOOOOOOONRE ! » Aurais-tu été gâtée, pour une fois ?


Assise dans la voiture, tu fixes la route, les yeux dans le vide, perdue dans tes pensées. Cela fait maintenant une semaine que vous êtes arrivés à New-York. Cela fait aussi une semaine que tu as quittée Londres ; ta ville natale ; l'endroit où tous tes amis étaient. L'endroit où tu te sentais vraiment chez toi. Tu gonfles tes joues avant de soupirer bruyamment pour montrer ton mécontentement. Ton père te lance un sourire qui se veut rassurant et tu le lui rends pour lui faire croire que tout va bien. Pourquoi est-ce que ta mère a voulu changer de locaux pour leur agence ? C'était bien Londres ! Tu soupires une nouvelle fois avant d'entendre la voix de ton père qui te demande d'arrêter de faire ta tête de mule. C'est facile à dire pour lui. Toi, t'as plus tes amis. T'as dû quitter meilleur copain. T'as dû abandonner les chats du quartier alors que tu leur donnais toujours à manger. Qui le fera à ta place, maintenant que tu es partie ? Tu ne le sais pas, mais tu espères que ce sera quelqu'un de bien. Tu les aimes trop ; ils étaient aussi innocents que Christian, ton cousin. En plus, t'as été viré de ton ancienne école à cause d'une bagarre où il était écrit dans le rapport que c'était soit-disant « de ta faute ». Comme si tu avais porté le premier coup, toi, grande diva de la nourriture ; pas possible ! C'était une conspiration ; tu en es sûre. T'aurais aimé frapper le directeur de ton ancienne école, lui dire que cette rousse méritait d'être frappée, parce que, ô diable, ce qu'elle méritait ce que tu lui as fait ; et encore, lui arracher une touffe de cheveux n'était rien comparé à ce que tu lui avais préparé si on ne t'avait pas arrêté juste avant. T'aurais voulu lui faire manger ses crottes de nez, lui mettre la tête dans les toilettes et lui baisser le pantalon devant toute l'école, mais t'as pas pu, malheureusement. T'as peur de ne pas t'entendre avec tes nouveaux camarades. Et si les gens ne t'aiment pas ? Tu préfères ne pas y penser. T'as besoin d'une bande à toi. D'une bande à part. D'une bande faisant sa loi. Faut que tu montres que t'es la plus forte, la plus drôle, la plus dingue. Et demain, c'est la rentrée ; le meilleur jour pour faire tes preuves ; tu es en sûre.


Tu t'assois tranquillement dans le bureau de la conseillère d'orientation de ton lycée. Celle-ci te regarde avec appréhension. Elle a sûrement déjà dû entendre parler de toi, mais tu t'en fiches. Elle peut penser ce qu'elle veut, ce n'est pas elle qui fera ta vie. T'as beau frapper les gens qui t'énervent, être souvent envoyée au bureau du directeur pour toutes les conneries que tu fais, tu as de bonnes notes, alors elle ne peut pas vraiment critiquer ta réussite scolaire et ça, tu le sais bien. Elle te demande si tu as une idée de ce que tu veux faire plus tard. Tu souris bêtement. Tu n'en as vraiment aucune idée. Jusqu'à maintenant, tu n'as fait que t'amuser, mais d'ici trois ans, tu voudrais commencer à travailler pour quitter le cocon familiale. De toute façon, tu ne penses pas pouvoir supporter ta mère encore longtemps. Cette dernière est toujours sur ton dos, à te dicter ta vie. Elle a même voulu te fiancer. Serait-elle dingue ? Même Christian a dit qu'elle était malade d'essayer de te fiancer contre ton grès. Et puis quoi encore. Passer le reste de ta vie avec un homme que tu n'aimes pas ? N'importe quoi ! Les femmes comme les hommes ; ne servent qu'à se faire plaisir sexuellement. L'amour n'existe pas. Tu en as peur. De toute façon, tu n'es jamais tombée amoureuse et tu es sûr que cela ne t'arrivera jamais. La conseillère te propose plusieurs sortes de métier en fonction de ce que tu aimes faire ; aucun d'eux ne t'appellent et tu finis par lui dire que tu feras mannequin ronde ; un bon salaire, des heures de travail plutôt pas mal ... Tu souris plus franchement en la remerciant tandis qu'elle ouvre ses yeux en grand. Serait-elle choquée de ta politesse ? Ou bien du fait que tu sois arrogante ? Dans ce cas-là, c'est qu'elle ne connaît que les rumeurs sur ta petite personne. Dans le fond, tu n'es pas si méchante que ça. Tu as juste un petit problème avec la nourriture et l'autorité.


Tu passes aux toilettes en vitesse pour ajuster une nouvelle fois ta robe noire. C'que tu peux être jolie. Au diable ce qui se moquent de tes rondeurs ; ils iront tous en enfer. Tu soupires longuement avant de passer une main dans ta magnifique tignasse blonde. L'une de tes amies te rejoint en te disant que la cérémonie pour la remise des diplômes va bientôt commencer. Tu hausses des épaules et lèves ton majeur droit en l'air, un rictus amusé accroché à tes lèvres. Comme si, toi, Heaven A-R Weasley, tu allais arriver en avance pour une simple remise de diplôme, n'importe quoi. Finalement, c'est avec cinq minutes de retard que vous entrez dans la salle, sous les regards choqués des adultes. Tu les ignores et t'installes près de tes plus proches amis qui ricanent de te voir marcher comme une duchesse avec tes talons de quinze centimètres alors que d'habitude, tu ressembles plus à une vieille chèvre ayant perdu une jambe avec ces chaussures. Lorsque ton nom se fait entendre, tu te lèves et envoies un baiser invisible à ton groupe d'amis. Tu restes droite et monte sur la scène. Lorsque le directeur te confie ton diplôme, un sourire sadique apparaît sur tes lèvres. Tu as un pari à tenir, mon chou. Pas question de te planter ou de fuir comme une lâche. Tu hurles brusquement « WIIIIIIIIIIIIIINNEEEEEEEEEEER » avant d'arracher ta robe noire pour te retrouver en sous-vêtements sous les rire de tes amis et sous les regards offusqués de la plupart des gens présents dans la salle. Comment peux-tu être si peu pudique ? Tout simplement parce que tu as passé ton enfance à traîner avec des garçons. Très vite, les surveillants te mettent dehors en marmonnant. Oui. Au moins, avec ça, les gens se souviendront bien de toi. Près du parking, l'un de tes amis t'attends avec des affaires de rechange. « Tu l'as vraiment fait, Heaven ! » « Évidemment, un pari est un pari, chaton. » Vous vous regardez avant de rire bêtement. Tu en es sûre, tes années lycée sont vraiment les meilleures.


Et voilà, t'as vingt ans, tu viens de terminer ta licence en langues étrangères. Tu parles couramment l'anglais, l'italien et le coréen. T'es fière, t'es forte, tu te sens bien. Tes valises sont prêtes, t'attends simplement l'arrivée de tes parents pour leur dire au revoir. Maintenant que t'as fait les études qu'ils voulaient , t'es libre, liiiibre ! Tu vas pouvoir aller dans ton tout premier appartement ; vivre ta vie, faire ce que tu as envie. Evidemment, tu ne vas pas accepter le boulot que ta mère t'a trouvé. Tu veux devenir mannequin ; ronde, évidemment. Après tout, tu es plutôt jolie, même si tes rondeurs gâchent un peu cette beauté, selon toi. Il ne va pas être compliqué d'être accepté, au pire, tu pourras toujours demander à ton père de faire parler de toi étant donné qu'il tient une agence de mannequin, lui-même. Ta mère se montre, le regard supérieur. Un simple sourire naît ses lèvres, mais il s'efface aussi vite qu'il est apparu. Tu le lui rends avant de l'enlacer tendrement ; même si c'est une furie, elle reste ta mère, ta génitrice. Ton père se montre finalement et tu déposes un bref baiser sur sa joue droite avant de monter dans la voiture qui te conduira vers ton nouvel appartement ; à Dingo Street.






heaven amanda-rose weasley, bitch.
La dernière fois, dans la rue, un gosse a dit qu'il neigeait. Pour rire, je lui ai répondu qu'en réalité, c'était le Père-Noël qui balançait de la cocaïne. Apparemment, sa mère n'a pas trouvé ma petite blague amusante ... Il m'a même semblé qu'elle aurait aimé me tuer à coups de canne.


Dernière édition par Heaven A-R Weasley le Dim 13 Oct - 16:21, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 1170
▌Loyers payés : 608


Notes à soi-même
Choses à faire:
Répertoire téléphonique:

MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 11:37

et en pluuuus, ton pseudo rocks.
bienvenue officiellement et bon courage pour ta fiche :3


(toutes ses répliques dans ce film me font hurler de rire )


hey yeah yeah, if we give a little love, maybe we can change the world (change the world), i said, hey yeah yeah, sing it if you're with me, all you boys and all you girls (all you girls).
let me see you put your hearts up
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 1152
▌Loyers payés : 881


Notes à soi-même
Choses à faire:
Répertoire téléphonique:

MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 11:38

bienvenue officiellement parmi nous demoiselle et merciiii de nous rejoindre  

bon courage avec ta fiche et au besoin, le staff est là  


Normal Guy


Que manque-t-il a une fille qui a 400 likes et 200 commentaires sur sa photo de profil facebook ? Ses vêtements !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morphine-galerie-rpg.forumactif.org/

avatar


▌Nombre de cartons : 48
▌Loyers payés : 62


Notes à soi-même
Choses à faire:
Répertoire téléphonique:

MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 11:39

Okay. Je t'aime déjà, toi.  
Bon, j'suis pas tellement plus ancienne que toi, mais j'aime bien souhaiter la bienvenue, aloooors ! Bon courage pour ta fiche o/




« Je me suis toujours posé cette question ; pourquoi y’a jamais de lesbiennes ou de gays dans les Disneys ? C’est vrai, on nous rabâche les oreilles avec cette idée de tolérance, mais y’a jamais personne qui fait un pas pour rendre cette tolérance accessible. Perso, j’rêve de voir Jasmine se taper Ariel, et le Prince Eric hésiter à embrasser Aladdin. Ca ferait enfin un Disney intéressant ! »  

(c) about today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 24
▌Loyers payés : 32


MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 11:47

Emilie T. Ronsard a écrit:
et en pluuuus, ton pseudo rocks.
bienvenue officiellement et bon courage pour ta fiche :3

(toutes ses répliques dans ce film me font hurler de rire )
ouai, tayu, mon pseudo, il sent comme le caca des licornes oranges ; donc, la maaaangue  (nepaschercheruneonced'intelligence,please)
merci beaucouuuup I love you 
(haaaan, pitch perfect ... une tuerie ce film *0*)


S. Zephyr O'Maley a écrit:
bienvenue officiellement parmi nous demoiselle et merciiii de nous rejoindre
bon courage avec ta fiche et au besoin, le staff est là
merci beaucouuuup I love you  pas de soucie, si j'ai besoin, j'viens vous voiiiir  


Alexandria M-J Mitchell a écrit:
Okay. Je t'aime déjà, toi.
Bon, j'suis pas tellement plus ancienne que toi, mais j'aime bien souhaiter la bienvenue, aloooors ! Bon courage pour ta fiche o/
ohyeaaah, le monde des bisounours, TOUT LE MONDE S'AAAAAAAIME  
merci beaucouuuup I love you 


heaven amanda-rose weasley, bitch.
La dernière fois, dans la rue, un gosse a dit qu'il neigeait. Pour rire, je lui ai répondu qu'en réalité, c'était le Père-Noël qui balançait de la cocaïne. Apparemment, sa mère n'a pas trouvé ma petite blague amusante ... Il m'a même semblé qu'elle aurait aimé me tuer à coups de canne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 237
▌Loyers payés : 212
Age : 25
Localisation : En train de voler à travers les étoiles avec Alexandria, à la poursuite de Mario et Yoshi!!


Notes à soi-même
Choses à faire:
Répertoire téléphonique:

MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 13:02

Un fou rire! Une barre de rire! NON MAIS UN TONNEAU DE BIDE QUE JE VIENS DE ME FAIRE GRACE A TOI WESH! .. Je savais que j'allais t'aimer mais alors là, c'est le sommet de l'amour, le haut des montagnes est loin sous terre t'sais!

T'as pas à regretter d'avoir pris Rebel, j'pense que t'as carrément tout de la voisine qu'on a envie de venir voir pour mourir de rire... *moi oui c'est déjà pas mal... *
Welcome Baby et bonne chance pour ce qu'il reste de ta fiche  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 28
▌Loyers payés : 72


MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 13:27

je sais que je suis pas validée ni rien et le staff peut me fouetter autant qu'il veut mais fallait que je passe ! REBEEEEL QUOOOOOI   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Invité
MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 13:29

Bienvenue!!! je pense que je vais me fendre la poire en te lisant!
Revenir en haut Aller en bas

avatar


▌Nombre de cartons : 24
▌Loyers payés : 32


MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 13:31

Alex S. Ben a écrit:
Un fou rire! Une barre de rire! NON MAIS UN TONNEAU DE BIDE QUE JE VIENS DE ME FAIRE GRACE A TOI WESH! .. Je savais que j'allais t'aimer mais alors là, c'est le sommet de l'amour, le haut des montagnes est loin sous terre t'sais!

T'as pas à regretter d'avoir pris Rebel, j'pense que t'as carrément tout de la voisine qu'on a envie de venir voir pour mourir de rire... *moi oui c'est déjà pas mal... *
Welcome Baby et bonne chance pour ce qu'il reste de ta fiche
ahviii ?   I know, je suis une comique king 
OWIIIIII P'TIT BISOUNOURS, ON VA S'AIMER SUR UNE ETOILE OU SUR /tagueule,tagueule/  

pour le moment, je ne regrette pas ce choix   rebel colle vraiment bien à mon idée du personnage, donc ça vaaaaa tranquillouuuu  
merci beaucouuuup I love you 

Nora J. Sparks a écrit:
je sais que je suis pas validée ni rien et le staff peut me fouetter autant qu'il veut mais fallait que je passe ! REBEEEEL QUOOOOOI
zoella est trop cuuute  
HAHAHAH rebel fait son effet

Jade Nolans-O'Maley a écrit:
Bienvenue!!! je pense que je vais me fendre la poire en te lisant!
merci beaucouuup I love you 
j'espère bien que tu vas te fendre la poire, sinon, c'est mon humour à deux francs qui va en prendre un coup  


heaven amanda-rose weasley, bitch.
La dernière fois, dans la rue, un gosse a dit qu'il neigeait. Pour rire, je lui ai répondu qu'en réalité, c'était le Père-Noël qui balançait de la cocaïne. Apparemment, sa mère n'a pas trouvé ma petite blague amusante ... Il m'a même semblé qu'elle aurait aimé me tuer à coups de canne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 53
▌Loyers payés : 82


Notes à soi-même
Choses à faire:
Répertoire téléphonique:

MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 14:00

REBEL WILSON OHMYGOOSH     
sérieux je suis trop fan d'elle ! cette meuf est juste extra  
bienvenue en tout cas ! un super bon choix !


✘  SORRY SEEMS TO BE THE HARDEST WORD  ✘
☂️ il m'a fallu quelques secondes pour comprendre que tu n'étais pas le bon, mais après tout, ça met égal. parce que je t'aime, un peu plus tout les jours. je suis naïve, évidemment. alors je m'enfonce, je perds le contrôle, je suis ton jouet, et je ne peux rien faire.✘ bohemian psychedelic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 24
▌Loyers payés : 32


MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 14:09

EHEHEHE, oui oui, rebeeeeeeel  
hiii, merci beaucouuup I love you 


heaven amanda-rose weasley, bitch.
La dernière fois, dans la rue, un gosse a dit qu'il neigeait. Pour rire, je lui ai répondu qu'en réalité, c'était le Père-Noël qui balançait de la cocaïne. Apparemment, sa mère n'a pas trouvé ma petite blague amusante ... Il m'a même semblé qu'elle aurait aimé me tuer à coups de canne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Nombre de cartons : 852
▌Loyers payés : 1010


Notes à soi-même
Choses à faire:
Répertoire téléphonique:

MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   Dim 13 Oct - 18:08

► VALIDATION


de la part de Siobhan J. Fitzgerald, administratrice.

OOOH PUNAIIIISE Mais comment j'aime ton personnage Bref, bienvenue à toi et amuse-toi bien avec nous :ange:

Les liens à suivre


Bottin ~ tu dois te recenser.
Appartements ~ fais ton choix et recense toi.
Métiers ~ recense ton emploi.
Liens ~ fais toi des potes.
Tops sites ~ un vote toutes les deux heures, c'bon pour la santé !
Les points ~ A lire et à comprendre.


    happiness is hiding behind you


    Bright eyes, where do you wander on this dark night ? Angel eyes, why do you leave when it's just right ? Always deceive me, then you take flight, no need to worry for a while. Same morning, pick up the pieces and then keep walking away from your lies and all your sweet talking.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur





    Contenu sponsorisé
    MessageSujet: Re: (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.   

    Revenir en haut Aller en bas
     

    (HEAVEN) ∞ Je t'aimais, mais tu m'as volé une frite à la cantine, désolée je pardonne pas.

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...
    » Merci ? Mais de rien...
    » Jour 6 : Mais quel flemmard!
    » Mon lapin répire, mais c'est tout
    » mon ordi reconnait le reseau mais ne se connecte pas au nabaztag

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    DINGO STREET :: état des lieux :: C'est officiel, c'est la remise des clés. :: Signature du bail-